Non contents de s'en prendre à Dieudonné, les médias s'en prennent maintenant à son public.

Comment Dieudonné, "un entrepreneur de la haine", un "antisémite", un "prédicateur de haine", un "multi-récidiviste" peut-il rassembler 8000 personnes au dôme de Marseille, le record absolu d'affluence et faire salle comble à chaque date de tournée ?

Pour les médias, la réponse est tellement complexe, qu'ils préfèrent suivre le benêt Manuel Valls ou le demeuré de Christophe Barbier, en concluant que c'est forcément le public de Dieudonné qui est responsable...

Dieudonné leur répond et vous met en garde...