Le mercredi 3 octobre, les spectateurs venus à la dernière représentation du spectacle « L’émancipation » joué par Dieudonné au Théâtre de l’Ampoule à Châtillon, près de Paris, ont eu la surprise de découvrir un cordon d’environ 20 policiers leur barrant l’accès à l’entrée du théâtre. Le motif de ce déploiement policier exceptionnel ? Un hypothétique arrêté municipal faisant suite à la visite d’une « commission de sécurité » ayant jugé le bâtiment entier comme inapte à accueillir un public. Vous allez voir dans ce reportage comment, avec humour et un peu d’audace, Dieudonné va encore une fois parvenir à contourner la censure.